Élections en Allemagne: SPD et Verts affichent leur rapprochement lors du dernier débat

Publié le :

À une semaine des élections fédérales en Allemagne marquant la fin de l’ère Merkel, un troisième et dernier débat télévisé a réuni dimanche soir les impétrants.

Avec notre correspondant à Berlin,  Pascal Thibaut

Le troisième débat entre les candidats à la chancellerie a surtout mis en exergue les points communs entre Verts et sociaux-démocrates. La tête de file des écologistes Annalena Baerbock, dont le parti n’est plus crédité que d’environ 15% des voix, a peut-être compris qu’elle ne serait pas la prochaine chancelière. Cette option à laquelle les écologistes ne croient plus vraiment ne la contraint plus à attaquer Olaf Scholz (SPD) aussi directement que le chrétien-démocrate Armin Laschet.

Vers une union des gauches ?

Justice sociale, augmentation du salaire minimum, hausses d’impôts pour les plus riches, politique familiale : sur ces dossiers, Verts et SPD sont assez proches. « Nous avons notamment sur les questions sociales beaucoup de points communs avec le SPD mais si on veut faire bouger les choses, il faut des Verts forts », assure la candidate écologiste.

Annalena Baerbock veut être clairement aux côtés du SPD, la force qui aiguillonnera les sociaux-démocrates pour lutter plus vite et plus efficacement contre le réchauffement climatique. Interrogé sur sa coalition préférée, Olaf Scholz a aussi affiché la couleur : « Je ne fais pas mystère de ma préférence pour une coalition avec les Verts. »

Mais SPD et Verts n’ont pas de majorité absolue dans les sondages. Ils pourraient gouverner avec les libéraux, mais aussi avec le parti de la gauche radicale. Une option dénoncée depuis plusieurs semaines par la CDU. « La question centrale est : y aura-t-il une union des gauches ou bien un gouvernement conduit par les chrétiens-démocrates ? », affirme Armin Laschet.

On y verra plus clair dans une semaine. Un sondage à chaud a donné Olaf Scholz vainqueur de ce troisième débat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

cinq × un =